Actia

Mastère POP (Pérennisation, Obsolescence Pénurie)

Enfin une formation pour maîtriser l’Obsolescence et la Pénurie industrielle !
Un Mastère spécialisé unique se dessine dans le paysage de la gestion de l’obsolescence et de la pénurie, avec la contribution de Valérie OZIER, intervenante de la future formation POP et experte en gestion de l’obsolescence chez ACTIA. En partenariat avec l‘ISAE-SupmécaInstitut Supérieur de Mécanique de Paris et l‘Institut Français de l’Obsolescence, cette formation représente une réponse dynamique aux défis industriels actuels.

« Récemment accrédité par la Conférence des Grandes Écoles (CGE), ce programme offre une opportunité unique de former une nouvelle génération d’experts capables d’apporter des solutions novatrices dans ce domaine en constante évolution. Dans un contexte où les entreprises sont confrontées à des défis croissants en matière d’obsolescence des composants et de pénurie de matériaux, l’ouverture de ce Mastère spécialisé revêt une importance capitale. »

Précise Valérie OZIER

À qui s’adresse la formation POP (Pérennisation, Obsolescence et Pénurie) ?

Valérie OZIER : “La formation POP s’adresse à un public diversifié, des ingénieurs en reconversion aux professionnels désireux d’acquérir une qualification supérieure dans ce domaine crucial”, explique Valérie. “Les métiers et fonctions ciblés incluent notamment les ingénieurs en conception, les responsables des achats, de la maintenance, de la qualité, et bien d’autres encore… »

Comment percevez-vous le besoin croissant de formation et l’intérêt grandissant des jeunes ingénieurs dans le domaine de l’obsolescence ?

Valérie OZIER : “Effectivement, de nombreux ingénieurs voient un intérêt croissant à se spécialiser dans la gestion de l’obsolescence. C’est un domaine en constante évolution, qui offre des défis stimulants et des opportunités d’innovation. En suivant le Mastère POP, ils peuvent acquérir les compétences nécessaires pour devenir des acteurs clés dans la gestion de l’obsolescence et contribuer à assurer la pérennité des produits et des services dans un contexte industriel en mutation.”

Cette formation offre des opportunités de carrière dans divers secteurs industriels où les défis de l’obsolescence et de la pénurie sont omniprésents.
Pouvez-vous nous en dire plus ?

Valérie OZIER : “Les entreprises, qu’elles opèrent dans des secteurs tels que l’automobile avec des entreprises telles qu’ALSTOM et Valeo, l’aéronautique avec des entreprises comme Airbus, le ferroviaire avec la RATP et la SNCF, ou même des entreprises de process comme Orange et EDF, sont de plus en plus conscientes de l’importance de disposer de professionnels qualifiés dans ce domaine”, explique Valérie.

“Les défis de l‘obsolescence touchent non seulement leurs produits, mais également leurs processus et outils de production. Par exemple, dans le secteur ferroviaire, les entreprises comme la SNCF doivent faire face à l’obsolescence de composants critiques dans leurs trains, qui ont une durée de vie opérationnelle de plusieurs décennies. De même, dans le secteur de l’énergie, les centrales électriques d’entreprises telles qu’EDF sont confrontées à des défis d’obsolescence concernant les équipements de contrôle et de surveillance, essentiels au bon fonctionnement des installations. Face à cette réalité, il est essentiel pour les entreprises de disposer de spécialistes capables d’anticiper et de gérer efficacement les problèmes d’obsolescence.”

“Mais ces défis ne se limitent pas à ces secteurs spécifiques”, ajoute Valérie. “Ils touchent également d’autres industries telles que la mécanique, l’électronique, l’agroalimentaire, la chimie, l’industrie lourde, le textile, la distribution, la construction, la fabrication de matériel, les biens de consommation et l’énergie. Dans chacun de ces domaines, les entreprises doivent relever le défi de maintenir la pérennité de leurs produits et de leurs processus dans un environnement en constante évolution, ce qui souligne davantage l’importance d’avoir des spécialistes qualifiés en gestion de l’obsolescence. »

Quels sont, selon vous, les défis futurs des spécialistes de la gestion de l’obsolescence et de la pénurie ?

Valérie OZIER : “Les défis auxquels nous sommes confrontés sont multiples et complexes. La pénurie de matériaux, les défis environnementaux et les enjeux de souveraineté sont autant de défis majeurs auxquels nous devons faire face.
Les spécialistes de la gestion de l’obsolescence et de la pénurie doivent être en mesure de s’adapter à un environnement en constante évolution et de proposer des solutions innovantes pour assurer la pérennité des produits et des services.

De plus, cette gestion de l’obsolescence n’est pas une tâche isolée au sein de l’entreprise. Elle nécessite une collaboration étroite avec différentes fonctions internes telles que la conception, le développement/industrialisation, les achats/approvisionnements, la chaîne d’approvisionnement et la qualité, ainsi qu’avec les acteurs de la chaîne de valeur tels que les clients et les fournisseurs. Parfois, il est nécessaire de prolonger ses connaissances au-delà des fournisseurs de rang 1.

Le futur diplômé du MS POP devra disposer d’une très bonne connaissance du marché et des technologies déployées dans les produits. Il devra également posséder des compétences en exploitation de données, lui permettant de détecter les signaux faibles annonçant des obsolescences et des pénuries à venir. »

Notre experte souligne également l’impact majeur du Mastère POP sur l’industrie

Valérie OZIER : « Je suis convaincue que le Mastère POP aura un impact significatif sur l’industrie en formant une nouvelle génération de spécialistes qualifiés. En comblant le fossé entre l’offre et la demande de professionnels compétents, ce programme contribuera à garantir la pérennité des produits et à atténuer les impacts sociétaux et environnementaux liés à l’obsolescence.”

Nous pouvons conclure que le Mastère spécialisé Pérennité, Obsolescence, Pénurie (POP) représente une avancée majeure dans le domaine de la gestion de l’obsolescence et de la pénurie. L’ouverture de cette formation est prévue en septembre 2025, offrant ainsi une opportunité unique aux étudiants et aux professionnels de se spécialiser dans un domaine en constante évolution et d’acquérir les compétences nécessaires pour faire face aux enjeux de l’obsolescence et de la pénurie dans divers secteurs industriels.

En savoir plus : https://www.isae-supmeca.fr/mastere-specialise-perennite-obsolescence-penurie/

Visiter le site web EMS Contacter nos experts EMS

ACTIA obtient le label Best Managed Companies

ACTIA rejoint les 19 sociétés françaises à obtenir le label 2024 du programme Best Managed Companies...

Mastère POP (Pérennisation, Obsolescence Pénurie)

Enfin une formation pour maîtriser l'Obsolescence et la Pénurie industrielle !...

Carrefour des innovations pour ACTIA

Rendez-vous incontournable pour les professionnels du cycle...
Aller au contenu principal