• Bandeau presse

Le véhicule autonome en ligne de mire

avril 2017 Actualités

 Le véhicule autonome en ligne de mire

Les véhicules connectés intègrent des systèmes électroniques de plus en plus complexes qui exécutent autour de 100 millions de lignes de code informatique. Cette évolution répond à des enjeux de sécurité, de confort, de maintenance et de services...de plus en plus de services. Une raison à cela : densité et continuité sont aujourd’hui les deux maître-mots de la vie numérique qui passe par une connectivité permanente y compris du véhicule et dans le véhicules. Les constructeurs automobiles s’investissent dans l’identification et la gestion de ces risques.

L’implication d’ACTIA dans le véhicule connecté s’appuie sur son expertise en conception et en production de plates-formes embarquées de télématique et de solutions de diagnostic électronique. Ainsi, plus d’un million de boîtiers télématiques ont été produits par les usines du groupe sur les deux dernières années et son savoir-faire en VCI (Vehicle Communication Interface) s’appuie sur 30 ans de partenariat diagnostic avec les grands constructeurs automobiles.

Sur le sujet de la cyber-sécurité des systèmes embarqués, ces savoir-faire reconnus amènent ACTIA à contribuer à l’élaboration des standards normatifs européens et mondiaux, applicables à court terme. Après sa collaboration aux Recommandations ENISA (European Union Agency For Network And Information Security), qui pose les grandes lignes en cyber sécurité et résilience des voitures connectées (https://www.enisa.europa.eu/news/enisa-news/securing-smart-cars-today-for-safer-autonomous-cars-tomorrow), ACTIA contribue aux côtés des constructeurs et équipementiers automobiles français (PSA, Renault, Valeo...) à la définition de la norme ISO-SAE qui a pour objectif de définir les activités d'ingénierie à mener, pour protéger les systèmes électroniques des véhicules contre toutes les menaces cyber sécurité, durant tout leur cycle de vie. La version préliminaire de cette norme ("ISO Comitte Draft"), est attendue pour début 2018.

« Nous avons le véhicule autonome en ligne de mire, nous devons nous tenir prêts à répondre aux besoins de nos clients et proposer des produits offrant un niveau de sécurité abouti et conforme aux futures normes. Collaborer à le définition de ces standards nous permet de les mettre en pratique en temps réel dès la conception de nos produits.» explique Jacques KUNEGEL, Responsable Sécurité Produits au sein du groupe ACTIA.

Bien qu’aucune cyber attaque n’ait été enregistrée à ce jour, la menace doit être prise au sérieux. Pour les pouvoirs publics il y’a aussi urgence à légiférer pour des raisons de sécurité civile. Les instances ont besoin de standards internationaux applicables à l’industrie automobile mondiale au plus vite. C’est toute une culture qui doit bouger et s’adapter en temps réel. Il s’agit d’un enjeu de sécurité qui nous concerne tous parce qu’une voiture n’est pas un objet connecté comme un autre. En apportant son expertise à ces projets internationaux ACTIA contribue à cet enjeu mondial de sécurité comme le groupe a été et reste encore largement précurseur dans le domaine de l’environnement et de l’antipollution.

Connected car mobility concept