• Bandeau presse

Résultats du 1er semestre 2019

septembre 2019 Actualités

Logo Smart Occitania

Le chiffre d’affaires du 1er semestre 2019 s’établit à 264,2 M€, en croissance de 16,6 % par rapport au 1er semestre 2018. La forte progression d’ACTIA Group est due à la montée en puissance des nouveaux contrats Automotive, au prolongement d’un contrat historique, ainsi qu’au déploiement d’un important contrat dans les Télécommunications.

L’activation de leviers d’amélioration de la rentabilité opérationnelle permet de recouvrer un meilleur niveau de profitabilité qui se traduit par une hausse de l’EBITDA, à 21,6 M€ soit 8,2 % du chiffre d’affaires. En parallèle, ACTIA Group a poursuivi son important programme d’investissements, dont la réalisation est en ligne pour être finalisée au 1er semestre 2020, et a conforté sa capacité de développement à long terme en remportant de nouveaux appels d’offres en France et à l’international.

 


En M€ S1 2019 (1)
S1 2018 Var. 2018
Chiffre d'affaires
264,2 226,6 +16,6%  476,5
EBITDA (2)
21,6 10,1 +113,1% 29,5
en % du CA
8,2% 4,5% - 6,2%
Résultat opérationnel 8,5 1,0 +789,0% 9,6
en % du CA  3,2% 0,4% - 2,0%
Résultat financier
<1,4> 3,8 -138,3%  3,4
Résultat net 5,8 2,1 +180,9% 9,2
Résultat net part du Groupe
5,5 1,9 +186,1% 9,0
en % du CA 2,1% 0,9% - 1,9%
Endettement / Fonds propres 152,6% 110,1% - 126,9%

(1) Données auditées. Les comptes sociaux et consolidés ont été arrêtés par le Directoire lors de sa réunion du 16septembre 2019 et soumis au Conseil de Surveillance du même jour.
(2) EBITDA : Résultat net + impôt + dépréciation des goodwills + intérêts et charges financières + dotations aux amortissements +/- instruments financiers
.


 

ACTIVITÉS & RÉSULTATS DU 1ER SEMESTRE 2019

La dynamique commerciale du Groupe ACTIA continue à être portée par ses ventes à l’international. Les entités françaises génèrent un chiffre d’affaires de 119,3 M€, soit 45,2 % du chiffre d’affaires consolidé du Groupe, en progression de 17,7 %, portée par les performances à l’export qui dépassent désormais les ventes pour la clientèle en France. Les ventes des filiales internationales s’élèvent à 144,9 M€ (54,8 % du CA du Groupe), en hausse de 15,7 %. Au global, les ventes aux clients à l’international représentent 76,7 % de l’activité du Groupe contre 71,5 % au 30/06/2018, en progression de 26,2 %.

L’activité Automotive (232,3 M€, 87,9 % du CA du Groupe) affiche une croissance de 11,4 %. La dynamique commerciale du semestre est portée par la montée en puissance des nouveaux contrats avec la hausse continue des solutions télématiques pour véhicules industriels et commerciaux et la prolongation d’un contrat historique en liaison avec l’excellente performance de ce constructeur automobile dont les véhicules sont équipés en télématique ACTIA.

Les ventes sur les segments Bus et Car (+24,1 %) et Véhicules Hors Route (+18,3 %) ainsi que la percée des activités Batteries dédiées aux véhicules électriques progressent également. L’activité Aftermarket (9,5 % du CA) est en hausse de 3,6 %, grâce au rattrapage au 2ème trimestre des activités pour les garages et aux développements à l’international des activités Contrôle Technique.

Au global, les marges de la période restent affectées par la prolongation du contrat télématique véhicule léger. Toutefois, les marges générées par les nouveaux contrats, pour l’heure contraintes par la hausse des frais de R&D accompagnant le développement et les mises en production, sont, quant à elles amenées à augmenter progressivement.

L’EBITDA progresse de 72,4 % pour s’établir à 16,8 M€, (7,5 % du CA Automotive) et le résultat opérationnel ressort à 4,6 M€ (2,0 % du CA Automotive) contre 1,1 M€ (0,5 % du CA) au 30 juin 2018. Avec de nombreuses conquêtes commerciales, les dépenses de R&D atteignent 34,8 M€ (15,0 % du CA) sur le 1er semestre (+1,0 M€ par rapport au
30/06/2018). Pour accompagner ce fort niveau d’activité et conforter sa croissance future, la division Automotive a augmenté ses effectifs de 257 personnes par rapport au 30 juin 2018. La contribution au résultat net du Groupe reste stable à 2,0 M€, comme au 30 juin 2018 où la valorisation des instruments de couverture avait impacté très favorablement
(+4,9 M€) le résultat.

L’activité Télécommunications (31,9 M€, 12,1 % du CA du Groupe) est en hausse de 77,0 % sur le semestre. Cette croissance est liée au démarrage d’un contrat export à la fin du 2ème trimestre 2018, créant un effet de base très favorable.

Dans ce contexte de croissance, l’EBITDA a été multiplié par 5 pour s’établir à 4,2 M€ (13,2 % du CA Télécommunications) et le résultat opérationnel ressort à 3,4 M€ (10,5 % du CA Télécommunications) ; il était à l’équilibre au 30 juin 2018. Les dépenses de R&D s’élèvent à 7,0 M€ (+24,5 %), en liaison avec la réalisation des programmes remportés au cours des derniers mois et dont les effets en termes de facturation sont décalés dans le temps. Accompagnant la très forte croissance de la Division, les effectifs progressent de +14,2 % par rapport au 30 juin 2018 et le niveau de charges externes ressort à 13,9 % du chiffre d’affaires contre 20,6 % au 1er semestre 2018, tenant compte du niveau de chiffre d’affaires enregistré et des recrutements internes réalisés depuis.

Avec des ventes mieux réparties en 2019 sur l’exercice qu’en 2018, impliquant une progression limitée du chiffre d’affaires au 2ème semestre 2019 (effet de base), la nouvelle dimension de l’activité Télécommunications va permettre de recouvrer les niveaux de rentabilité traditionnels de cette division.

 

RÉSULTATS ET SITUATION FINANCIÈRE

En ligne avec ces attentes et la confirmation de son potentiel de croissance, ACTIA Group dégage un EBITDA de 21,6 M€ en hausse de 113,1 %. Le résultat opérationnel du Groupe est de 8,5 M€, contre 1,0 M€ au 30/06/2018 (IFRS 16 : +0,3 M€ sur la période).

L’activation progressive des leviers d’amélioration de la rentabilité opérationnelle (optimisation des services achats et logistique) s’accompagne d’une légère baisse des tensions du marché des composants.

Enfin, le démarrage de la nouvelle unité de production industrielle américaine est prometteur mais pèsera sur les résultats du Groupe jusqu’en 2021.

Indépendamment du retraitement IFRS 16 (2,4 M€ en diminution de charges locatives), la montée en puissance des activités et des développements se reflète dans la hausse des charges externes (+9,0 %) sur le 1er semestre.

L’effectif passe de 3 697 à fin 2018, à 3 809 au 30 juin 2019 (+3,0 %) et continuera de progresser au 2ème semestre pour servir les clients actuels et futurs et asseoir le développement du Groupe notamment en Afrique et aux États-Unis.

Les intérêts financiers, à 1,9 M€, augmentent de 41,9 % sous l’effet de la progression de l’endettement net et du reclassement d’une partie du coût locatif en intérêts financiers (IFRS 16). L’évolution de l’endettement net (+68,7 M€ vs. 30/06/2018) est principalement liée à la période de forts investissements (+52,2 M€ depuis le 01/07/2018) et à
l’augmentation du Besoin en Fonds de Roulement reflétant la hausse de l’activité et à la gestion du risque d’approvisionnement en composants.

La remontée du dollar a eu un impact positif sur le résultat financier à travers la revalorisation des outils de couverture (+0,7 M€ par rapport au 31/12/2018). Ce dernier s’établit ainsi à <1,4 M€>, comparer à 3,8 M€ au 1er semestre 2018, la valorisation des instruments de couverture ayant alors généré une reprise de provision de 5,1 M€. Après une charge
d’impôts de 1,4 M€ contre 2,6 M€ au 1er semestre 2018, le résultat net s’établit à 5,8 M€, en hausse de 3,7 M€.

Comme détaillé précédemment, 25,2 % de la dette au 31/12/2018 a fait l’objet d’une demande de waiver, intégralement acceptée à ce jour. Compte tenu de ce traitement tardif, la part moyen et long terme d’une partie des financements concernés (28,7 M€) reste reclassée en court terme dans les comptes semestriels.

 

PERSPECTIVES 2019

Malgré le contexte international particulièrement incertain, l’activité du Groupe ACTIA reste significativement en croissance. Elle est portée par les contrats historiques à faible marge mais qui restent à des niveaux de chiffre d’affaires importants et par le déploiement progressif de nouveaux produits. La rentabilité devrait poursuivre son redressement même si les efforts d’investissement restent conséquents tant pour finir les extensions d’infrastructures que pour finaliser les programmes de développement de ses nouveaux produits.

Ainsi pour 2019, ACTIA table sur une nouvelle croissance de ses ventes : attendues sensiblement au-dessus de 500 M€ en début d’année ; elles pourraient dépasser les 520 M€ grâce aux bonnes performances des clients sur leurs marchés et au bon déroulement des opérations. Cette croissance s’accompagnera d’une amélioration de la marge d’EBITDA, sous l’effet des mesures internes dont l’ampleur sera toutefois limitée par la prolongation du contrat télématique automobile et par les efforts soutenus de R&D liés aux derniers succès commerciaux.

 


PROCHAINES PUBLICATIONS :

  • Réunion SFAF 1er semestre 2019 : 18 septembre (à 14h30)
  • Chiffre d’affaires 3ème trimestre 2019 : 14 novembre (avant bourse)

CONTACTS :

  • ACTIA - Catherine Mallet - Tél. : 05 61 17 61 98 - CONTACT
  • CALYPTUS - Marie Calleux - Tél. : 01 53 65 68 68 - CONTACT

[... Télécharger la version PDF ...]

Ce site Internet utilise des cookies pour des raisons de fonctionnalité, de commodité et de statistiques. Si vous acceptez l'utilisation de ces cookies, cliquez sur « Oui, j'accepte ».
Mentions légales Oui, j'accepte