• Bandeau Investisseurs

La Radio terrestre numérique

  • Question du 01 juillet 2007
  • Bravo pour la FAQ ; très bonne idée...à maintenir à jour et à faire prospérer : c'est dans la continuité des initiatives qu'on voit la détermination.

    Une question : ACTIELEC est-elle sur le futur marché de la Radio terrestre numérique ? qui seront les donneurs d'ordre ; quel est le calendrier prévisionnel ?

    Merci.

  • Réponse de la direction du 02 juillet 2007
  • Monsieur,

    Nous sommes heureux d'avoir pu répondre à une attente des actionnaires.

    Nous avons mis en place la rubrique FAQ dans l'objectif que la réponse à toute question pertinente puisse être lue par tous et dans son intégralité.

    Concernant la radio numérique terrestre, Le Groupe ACTIELEC, au travers de sa filiale SODIELEC, est déjà positionné sur ce marché.

    Nous fournissons des émetteurs (gamme de puissance de 5 à 900 W), en maîtrisant la chaîne complète du modulateur à l'amplificateur ou des systèmes complets. Cependant, le marché, après une période de sommeil, se ré-ouvre en 2007, avec une incertitude réglementaire faible (seulement calendaire), aucun risque technique ni normatif.

    Les acteurs du marché sont :

    Les radios ou opérateurs de contenu: jusqu'à présent plutôt en position d'attente, car ils ne voyaient pas de création de valeur dans une nouvelle norme qui n'était pas un standard de fait. L'investissement est directement ou indirectement à leur charge. Leur position change sous la pression du DMB (marché Asiatique) et sous la pression de "marketing" suite au succès de la TNT.

    Les opérateurs (TdF, Towercast, ...) : ceux-ci sont en phase de consultation depuis début 2007, ce qui confirme une possibilité de marché.

    Les auditeurs: rendez-vous dans 2 à 3 ans !

    Les constructeurs, pour la partie émission, nous pouvons citer Rhodes &

    Schwarz, Thomson, NEC, Harris pour les fortes puissances et une myriade de "petits" pour les petites puissances et les gap-filler qui sortiront au moment venu (Espagne, Italie, ...).

    Dans la technologie ESDR (diffusion mixte satellite et terrestre en bande L), l'américain Worlspace s'est positionné en Europe, souhaitant couvrir les 5 principaux pays européens avec une radio payante. Nous avons signé un accord de partenariat en 2006, entraînant le déploiement en Italie dès 2007, pour une mise en service commerciale en 2008 des récepteurs OEM en
    voiture. L'objectif est le déploiement d'un pays par an.

    Dans la technologie DMB, déjà mise en place en Corée, l'Europe est en phase de validation. Sodielec est un acteur potentiel. Le marché est plus ouvert et des appels d'offre sont en cours en France. Les premiers déploiements débuteront probablement en 2008.

    Sur un plan réglementaire, la radio numérique a été confirmée par la convention de Genève sur les radios en 2006 (standards et fréquence) ce qui ouvre le marché. Le Ministère de l'Industrie français en a fait de même en janvier 2007 (ESDR, DMB et DVB-H). Le dossier est en cours auprès du CSA, comme dans quasiment tous les pays européens.

    En espèrant avoir répondu à vos attentes.

    Catherine MALLET
    Directrice Financière